Miel de Thym (Gard) 250g
Reference:
Rupture de stock
  • Prix réduit

Miel de Thym (Gard) 250g

Reference:
Rupture de stock
9,50 €
7,13 € Économisez 2,37 €
Quantité

Ajouter à ma liste d'envies Ajouté à la liste d'envies

Basé sur 9 avis

Voir les avis

Le miel de thym du Gard fait partie des miels d’exception français. Nous avons donc le plaisir de le compter  au cœur de notre boutique en ligne. Communément appelé « miel de serpolet », le miel de thym est typique des régions méditerranéennes.

Mais l’adaptation du rameau de thym dans les sols rocailleux du Massif central ont eu raison de la plante et de la production mellifère. Dans un écosystème montagneux où la nature reprend ses droits, le miel de thym du Gard exprime son caractère unique ainsi que l’identité d’apiculteurs très bien organisés.

  • Paiement sécurisé par carte ou Paypal Paiement sécurisé par carte ou Paypal
  • Service client joignable au 06 63 88 40 71 Service client joignable au 06 63 88 40 71

Le miel de thym du Gard fait partie des miels d’exception français. Nous avons donc le plaisir de le compter  au cœur de notre boutique en ligne. Communément appelé « miel de serpolet », le miel de thym est typique des régions méditerranéennes. Mais l’adaptation du rameau de thym dans les sols rocailleux du Massif central ont eu raison de la plante et de la production mellifère. Dans un écosystème montagneux où la nature reprend ses droits, le miel de thym du Gard exprime son caractère unique ainsi que l’identité d’apiculteurs très bien organisés.

Zoom sur un Miel français de qualité ! 

A l’origine, le thym est une plante originaire d’Égypte qui évolue dans les sols secs. Du latin « thymus », le miel de thym sauvage est en France une variété typique des maquis corses et de la garrigue méditerranéenne. Seulement, la plante aromatique a su se développer et s’adapter au climat des montagnes alpines et du Massif Central. Et c’est exactement dans la dernière région citée que provient le miel de thym de la Haute-Loire. Certes, sujette à des hivers rigoureux, le thym s’épanouit tout de même au printemps et en été. Ce qui permet de garantir une production mellifère conséquente (180 kg par hectare les meilleures années).

En effet, le thym pousse normalement dans des régions arides et la sécheresse qui sévit en France depuis des années a permis de développer cette plante à l’état sauvage dans la vallée de la Haute Loire. Bien que drainer par les eaux de l’un des plus gros fleuves de France, le miel de thym s’adapte et se multiplie en abondance grâce à des facteurs inhérents et explicatifs relatifs à la plante aromatique.

Le miel de thym : thymol et  carvacol au cœur de la renaissance apicole

Vous n’êtes pas sans savoir que le monde de l’apiculture produit de moins en moins de miel d’année en année. Et cela s’explique par des raisons écologiques et environnementales. En effet, la disparition de l’abeille en est la cause principale. Les causes majeures sont l’utilisation de produits phytosanitaires, le frelon asiatique détruisant les ruches mains aussi le varroa (un parasite tuant les abeilles). Mais concernant le varroa (un acarien ayant la forme d’un crabe), ce nuisible originaire d’Asie du Sud-Est a envahi toute la planète hormis quelques lieux rares et arrive à détruire à lui seul 15% de la production mellifère.

Cependant, le miel de thym fait exception à la règle. Cela s’explique par les deux molécules présentes dans le thym agissent comme un antipoison. Nous voulons parler du thymol et du carvacol. En effet, le premier est en majeure partie la cause principale de la préservation de la production de miel de thym. Car cette molécule cristallisée est un répulsif naturel permettant de faire fuir tout prédateur voulant s’attaquer aux abeilles. Du coup, l’abeille se trouve préserver des attaques de varroa.

Quant au carvacol, il possède des vertus antiseptiques et désinfectantes de premier plan. C’est principalement cette molécule tirée de la fleur qui fait  que le miel de thym a de hautes propriétés médicinales. A ce propos, l’huile essentielle de thym a aussi son rôle à jouer dans ce cas précis.

Le miel de thym et ses propriétés médicinales

Le miel de thym reste l’un des plus consommés et les plus appréciés des français. La filière agricole française par la voie de ses apiculteurs en produit en quantité conséquente pour assouvir la demande.  De plus, l’effet confinement permettra pour l’année 2020 d’assurer un renouveau conséquent grâce à la multiplication de la flore. Spécifiquement, le miel de thym du Gard ou d’ailleurs fait partie des meilleurs remèdes de grands-mères qui existent dans l’Hexagone.

Effectivement, la plante aromatique forme avant tout le bouquet d’aromates garnis en cuisine provençale et tisanes traditionnelles aux côtés du romarin, de l’origan, du laurier et des herbes de Provence. Mais aussi à travers sa source mellifère, il élimine les bactéries au cœur du transit intestinal et entre idéalement en action pour contrer les effets indésirables des angines et des diverses irritations de la gorge. A ce sujet, le miel de thym était bénéfique pour traiter les bronchites et la coqueluche. Les autres effets connus de la plante provençale qui s’épanouit sur les plateaux de la Haute Loire sont son action détoxifiante sur le foie. Puis sur les sinus paranasaux. Ce miel monofloral reste donc un produit de la ruche exceptionnel que les français utilisent fréquemment durant la période hivernale pour traiter les maladies passagères. De couleur ambrée et d’aspect liquide, il est de fait plus riche en fructose qu’en glucose.

Exemple de produits où le thym tient une place principale

Vous l’avez compris, le thym est une plante très sollicitée. Et ceci depuis l’Antiquité. En effet, elle constitue l’un des aromates favoris dans la culture européenne et française. Si le miel de thym est consommé depuis cette époque, d’autres produits à base de thym ont su tirer profit de ses vertus. En effet, que ce soit dans le cadre de la pharmacologie, le thym est utilisé pour les gargarismes afin de contrer les effets indésirables des aphtes ou soigner le rhume sous forme d’inhalation de plante. L’autre usage très répandu utilisé depuis l’époque Gallo-Romaine consistait à utiliser le thym sous forme d’eau de toilette. Cette solution était aussi effective pour les couches des bébés. Mais aussi sous forme de baume pour sentir bon ou parfumer les demeures. Le thym moulu s’utilise aussi au cœur de certains fromages provençaux pour en relever le goût et leur donner plus de caractère. Si bien que les effets bénéfiques du miel de thym ont aussi été imaginé au cœur d’un bonbon adoucissant. Nous voulons parler de la célèbre marque suisse Ricola qui au cœur des Alpes a conçu un bonbon léger en sucre et apaisant pour la toux. Au final, que le miel de thym soit typiquement méditerranéen ou du Massif Central, sa finalité reste la même.

Références spécifiques

Rupture de stock
Avis à propos du produit
0
1★
0
2★
0
3★
1
4★
8
5★
9.8/10


Basé sur 9 avis

  • 5

    Trop bon merci

  • 4

    Ce miel a bon goût. Je voudrais simplement savoir quel producteur distribue ce miel ou si c'est un mélange entre plusieurs productions. Il n'y a aucune explication sur l'étiquette ce qui est très déconcertant !

  • 5

    c'est la 1ère fois ,on le découvre trés bon

  • 5

    Très bon miel

  • 5

    Le régal

  • 5

    Un des meilleurs miels de thym que j'ai goûté jusqu'à présent

  • 5

    Prix raisonnable et bon

  • 5

    Miel très goûteux je recommande.

  • 5

    Idem excellent sincèrement