Miel de ronce
Reference:
Rupture de stock

Miel de ronce

Reference:
Rupture de stock
0,00 €
Quantité

Ajouter à ma liste d'envies Ajouté à la liste d'envies

Le miel de ronce est reconnu comme étant d’une subtilité et d’un goût exquis. Pourtant, les rances sont reconnues comme des buissons nuisibles qui génèrent blessures et démangeaisons.

  • Paiement sécurisé par carte Paiement sécurisé par carte
  • Service client joignable au 06 63 88 40 71 Service client joignable au 06 63 88 40 71

Saviez-vous que les plantes piquantes sont à l’origine d’un des meilleurs miels de forêt. Le miel de ronce est reconnu comme étant d’une subtilité et d’un goût exquis. Pourtant, les rances sont reconnues comme des buissons nuisibles qui génèrent blessures et démangeaisons. Certes, cet arbuste nuisible fait l’objet de campagne d’éradication aux abords des forêts. Vous les retrouvez donc au cœur des milieux naturels. Là où les apiculteurs ont décidé de poser leur ruche pour produire un miel monofloral de caractère.  Le miel de ronce figure parmi les miels ambrés qui ont bon goût. C’est donc ce produit de terroir sur lequel nous tentons de vous en dire plus. 

Le miel de ronce : un miel de forêt exceptionnel

Le miel de ronce, ça existe vraiment. Une plante que l’on pense nuisible est capable de produire un excellent miel. Car les ronces ne sont autre qu’une variété de mûrier sauvage. Vous remarquerez d’ailleurs qu’à l’été, les ronces présentes de petites mûres. C’est donc dès le printemps la fleur de ronce que les abeilles viennent subtilement butiner. Ce qui en fait un miel très prisé par le consommateur. 

En effet, les variétés de miel français sont d’excellentes qualité. Le miel de ronce est donc l’une des spécificités françaises tout comme celui de tilleul, de romarin ou de lavande. Ce miel offre donc des caractéristiques uniques et plaisantes. 

Le miel de mûrier sauvage : un produit de ruche en perte de vitesse ?

Comme partout en France, la production de miel baisse quand la demande augmente. Ce constat prévaut aussi pour le miel de ronce. Pourtant, on pourrait prétendre que cette plante sauvage s’épanouit fort bien dans la nature. Seulement, la main de l’Homme vient elle-même exterminer le développement de cette plante :

  • Utilisation des pesticides et désherbants agissant sur les abeilles et les ronces
  • Progression de l’habitat et de l’urbanisation
  • Destruction volontaire des arbustes considérés comme néfaste. 

Or, les ronces jouent aussi leur rôle de barrière naturelle au cœur de la nature. Les apiculteurs en ont aussi besoin pour produire ce miel de haute qualité. 

Le miel de ronce : ça donne quoi du point de vue gustatif ?

Le miel de ronce, c’est un produit naturel délicat qui a du corps. Ce miel est d’ailleurs un plaisir à tartiner. Il a tendance à cristalliser très difficilement. Ce qui est une caractéristique des miels très fructosés. Par nature, le miel de mûrier sauvage est un délice de couleur ambré. Du point de vue de la couleur, il ressemble beaucoup au miel de jujubier et d’eucalyptus. Néanmoins, il a un goût qui lui est très caractéristique et désigne sa propre identité. Du point de vue gustatif, le miel de ronce a une arrière-odeur de sous-bois. Ce qui est en adéquation avec l’environnement dans lequel évolue les fleurs de ronce. Une odeur délicate à la fois fruitée, chaude et humide. Une caractéristique propre à ce miel de qualité qui le rend si exceptionnel. 

Les apports nutritionnels du miel tout droit sorti des épines

Vous connaissiez peut-être le miel mélangé aux graines d’orties. Rassurez-vous, le miel de ronce n’en contient pas. Juste un jeu de mot pour comprendre qu’à partir d’une plante repoussante, on peut obtenir un produit de haute qualité. Ainsi, ce miel très particulier comme tous les miels contient très peu d’eau et beaucoup de sucre naturel. Les minéraux et oligo-éléments présents permettent de booster le système immunitaire. 

On le privilégiera donc pour les efforts sportifs. C’est par conséquent le miel qui dès le matin va permettre de donner des forces à l’organisme. D’ailleurs, du point de vue thérapeutique, il possède les mêmes caractéristiques que les miels fructosés.

Les fonctions préventives du miel de mûrier sauvage

Comme tous les miels ambrés, le miel de ronce jouit d’excellentes facultés pour l’organisme. Vous trouverez donc à la suite de cette liste certaines caractéristiques propres à ce miel :

  • Soulage la toux
  • Prévient l’asthme
  • Donne force et vigorité pour lutter contre les maux d’hiver
  • Facilite la digestion et soulage la fonction gastrique
  • Diurétique.

Comment se servir du miel de ronce en cuisine ?

Le miel de ronce, c’est bon sur les tartines. C’est aussi l’un des miels de prédilection qui sert à fabriquer le pain d’épice. Les pâtissiers le privilégient pour son caractère. Il faut donc partie de la recette. Et vous pourrez remarquer par vous-même que sa couleur se rapproche vraiment de celle du gâteau. Est-ce le miel de ronce qui détermine vraiment cet aspect ? Disons que les épices comme la cannelle ont aussi leur mot à dire. 

Enfin, sachez que le miel de ronce convient à la préparation de plats à base de viande rouge. On le privilégiera pour la cuisson du canard que ce soit en magret ou aiguillettes. Cette particularité à marier l’odeur des sous-bois à cette viande existe depuis longtemps. D’ailleurs, les Landes est le département détenant la plus grosse production de miel de ronce. Est-ce donc une tradition du Sud-Ouest ? Il paraîtrait que oui. 

Combien de cuillères par jour pour être en bonne santé ?

Le miel de ronce est un produit bon pour la santé lorsque l’on en fait bon usage. D’ailleurs ne dit-on pas que tous les miels ont des vertus. Leur fonction antibactérienne et antimicrobienne est connue depuis l’Antiquité. Cependant, il ne faut pas en abuser. Car à forte consommation, le miel peut aussi développer le diabète. Donc, si vous consommez journalièrement du miel, nous vous conseillons une cuillère par jour. Ce qui reste dans la norme et représente à peu près 10 grammes par jour. 

Un excellent compromis lorsque l’on n’en a jamais goûté

Face aux nombreux miels présents en rayon, on a parfois du mal à se décider. Du coup, concevez que le miel de ronce est un miel gourmand et qui rassasie. Si vous aimez les saveurs prononcées comme le miel de châtaignier, vous faites donc un excellent choix. A contrario, si vous préférez des miels très doux, orientez-vous vers les miels d’agrume. Ceux-ci conviennent particulièrement bien aux enfants. 

Références spécifiques

Rupture de stock